Edgar Parent : du roman à la série

Le saviez-vous ? Le Club Cyclope est d’abord un roman, écrit par Edgar Parent et édité aux éditions Stuffed Moon, avant d’être une fiction audio. A l’occasion de son adaptation, nous avons rencontré son auteur.

Edgar : Le Club Cyclope, c’est l’histoire de 4 amis, férus d’énigmes, qui se retrouvent tous les vendredi pour décompresser, tout simplement. Et comme leurs métiers ont un lien avec la justice ou les faits divers, la conversation s’oriente tout naturellement vers les affaires dont ils s’occupent. Il y a une juge d’instruction, une avocate, un auteur de roman policier et une journaliste. Ils se mettent donc à s’échanger des idées sur les mystères qu’ils croisent chacun dans leurs métiers respectifs. Et chaque rencontre est pour eux l’occasion de mettre à l’épreuve leurs petites cellules grises.

Vous avez écrit l’adaptation vous-même ?

Oui. A l’origine, le Club Cyclope est une série de nouvelles, écrites en hommage au Club du Mardi d’Agatha Christie, ou au Club des Veufs Noirs d’Isaac Asimov. J’avais cette envie-là, cette idée-là, de retrouver régulièrement un groupe d’amis unis par le même intérêt, celui de résoudre des affaires criminelles.

Le Club Cyclope, c’est donc un club de détective ?

Oui, mais par la force des choses, j’ai envie de dire. Ils ne sont pas auto-proclamés détectives. Ce sont leurs rendez-vous, leurs discussions qui les ont amenés à fonder ce club. Un club qui n’avait pas d’existence médiatique. C’était un club ultra privé, une sorte de jeu de cluedo en mode réel. C’est Naïma, la journaliste dans l’histoire, qui décide d’écrire une série d’article sur le Club Cyclope et qui lui donne, de fait, une naissance, une reconnaissance, un poids médiatique. Et c’est à ce moment-là que l’histoire commence. Et les ennuis aussi.

C’est la morale de l’histoire ? Les ennuis commencent avec la naissance médiatique ?

Il n’y a pas de morale à l’histoire. Le propos du roman comme celui de la série est d’abord d’offrir un whodunit bien ficelé que les lecteurs ou les auditeurs peuvent tenter de résoudre en activant leurs petites cellules grises. Ensuite, en filigrane, une question affleure, certes, que l’on peut se poser. A l’heure de twitter, de facebook et de l’avènement des réseaux sociaux, que reste-t-il de la vérité ? Celui qui a raison, ce n’est pas le dernier qui a parlé, mais c’est celui qui aura le plus de followers ou qui saura attendrir le plus d’internautes. La vérité a implosée, elle n’a plus lieu d’être quand chacun présente la sienne dans une jolie petite boite enrubannée d’un gros nœud rose-bonbon.

Au fait, pourquoi ce nom-là, Cyclope ?

Il est vrai que l’origine du nom Cyclope est expliqué dans le roman mais pas dans la série. Dans la série, le nom est acté, point barre. D’un autre côté, les membres du Club n’ont pas été cherché bien loin puisque leur nom, c’est celui du bar dans lequel ils se retrouvent tous les vendredis !

6 épisodes donc pour la série audio, faut-il les écouter dans l’ordre ?

Oui, c’est préférable parce que, comme je l’ai dit tout à l’heure, il y a un fil rouge tout au long des épisodes avec un twist pour la fin de saison. Alors, effectivement, chaque épisode comprend une affaire à résoudre mais avec en toile de fond une seconde histoire qui évolue au fur et à mesure des épisodes jusqu’au final qui remet les pendules à l’heure, si je peux dire, sans trop dévoiler l’intrigue principale.

Quelle a été la principale difficulté lors de l’adaptation ?

Il n’y a pas eu de difficultés mais une succession de choix difficile. A commencer par le choix des 6 nouvelles à adapter, puis celui des personnages, etc… Pour faire court, il y a eu 3 scénarios avant celui que vous découvrirez en juillet 2019.

Quel est le programme justement en juillet 2019 ?

Il y aura un épisode par semaine à partir de juillet donc. Le roman sortira lui en septembre et sera accompagné d’un CD comprenant la série et d’autres petites choses.

Edgar, merci, et rendez-vous en juillet donc !

Merci à vous.

Le Club Cyclope, saison 1, disponible gratuitement sur Youtube, Soundclound et sur le site internet dès juillet 2019.

Le roman dont est issue l’adaptation, « Le Club Cyclope ouvre l’oeil et le bon » est disponible en pré-commande et sortira en septembre 2019.

(Retrouvez l’interview complète sur https://club-cyclope.pulpsfictions.com)

Propos recueillis par Laetitia Styx.